Entreprises, salariés, le saviez-vous ?

Le plan de mobilité pour les entreprises de plus de 100 salariés :

L’article 51 de la Loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte dispose que, dans le périmètre d’un plan de déplacements urbains, toutes les entreprises regroupant plus de 100 salariés sur un même site doivent élaborer un plan de mobilité d’ici le 1er janvier 2018 pour améliorer la mobilité de son personnel et encourager l’utilisation des transports en commun et le recours au covoiturage. Le plan de mobilité doit être communiqué à l’autorité organisatrice du plan de déplacements urbains.

 

Vous voudriez aller au travail en vélo mais vous avez des doutes sur vos capacités physiques pour y parvenir ?

Vous pouvez acheter un vélo à assistance électrique et bénéficier d'une aide d'État. Un décret et un arrêté ont été publiés en ce sens au Journal officiel du 18 février 2017.

Cette nouvelle aide, en place jusqu'au 31 janvier 2018, s'adresse à toute personne majeure domiciliée en France.

Son montant est fixé à 20 % du coût du vélo sans dépasser 200 €.

Eko-Trip est conventionné auprès de l’ASP Cayenne pour vous faire bénéficier de cette aide.

 

Réduction d'impôts pour la mise à disposition de vélos aux salariés

De nouvelles mesures sont mises en place afin d'inciter les employeurs à développer les trajets à vélo de leurs salariés : une réduction d'impôt pour les entreprises qui mettent à disposition de leurs salariés des vélos pour leurs déplacements quotidiens (jusqu’à 25 % des frais engagés pour l'achat ou l'entretien de la flotte de vélos, y compris s'ils sont électriques) ; et une indemnité kilométrique pour les salariés qui se rendent sur leur lieu de travail à vélo (indemnité kilométrique vélo IKV pour les salariés qui pédalent entre leur domicile et leur lieu de travail est fixée à 0,25 € par kilomètre parcouru)

Pour plus d’infos sur ces mesures : www.service-public.fr

 

Places de stationnement pour les vélos

Depuis le 1er janvier 2017, les demandes de permis de construire pour tout bâtiment industriel ou commercial comprenant des places de stationnement destinées aux employés ou à la clientèle, doivent prévoir des infrastructures permettant le stationnement des vélos.

 

Obligation de renouvellement des parcs

Depuis le 1er janvier 2017, les établissements publics ayant un parc de plus de 20 véhicules devront lors du renouvellement de leur flotte se doter d’au moins 50% de véhicules à faibles émissions. Pour les collectivités ter

 

ritoriales, seuls 20% du parc devra être renouvelé avec des véhicules à faibles émissions. À partir du 1er janvier 2020, les services de transports publics (Etat, collectivités territoriales, etc.) devront remplacer 50% de leur parc de bus et autocars par des véhicules à faibles émissions. 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts

October 17, 2018

September 10, 2018

Please reload

Archive
Please reload

©2017 par Eko-Trip - RCS Cayenne : 827 757 170 - Tous droits réservés

0

PANIER